Un repas de famille

Voir le film

Félicité Herzog

Félicité, marraine des Journées de la Schizophrénie 2018.

Vous ne connaissez pas Félicité ? Peut-être avez-vous entendu parler de son père Maurice Herzog, l’un des plus grand alpinistes de l’histoire, maire, ministre et membre du CIO, entre autres. Félicité de son côté est une femme d’affaires qui a parcouru le monde. Elle fait partie de conseils d’administration prestigieux et elle est écrivain. Elle a notamment publié 3 livres. Son livre «Un héros», écrit en 2012, a connu un vrai succès.

Dans cet ouvrage qu’elle présente comme un «roman», fait de «matière très vraie», Félicité Herzog nous donne un portrait sans concession de sa famille, qui fait partie de la grande bourgeoisie, « enracinée dans la noblesse, la gloire et l’argent ».

Au fil des pages, elle raconte son histoire, mais aussi celle de Laurent, son frère aîné, atteint de schizophrénie et mort à l’âge de 34 ans d’une rupture d’anévrisme.

Dans cette fresque familiale, elle cherche à comprendre les raisons de la maladie de son frère et pourquoi il a fallu si longtemps avant que le diagnostic tombe et qu’il soit réellement pris en charge.