fbpx

Un repas de famille

Voir le film

En Afrique Sub-Saharienne

La stigmatisation des patients atteints de schizophrénie est très différente en fonction de région du monde. Si en Afrique Sub-saharienne la description des symptômes est tout à fait identique à ce qui est constaté en Europe ou en Amérique du Nord, l’origine du mal est souvent associé à un envoûtement. Le soins prodigués sont alors concentrés sur la prière. C’est ainsi que se sont constitués des centres de prière comme à Notsé qui accueillent plusieurs centaine de patients psychiques.

Les soins se révèlent parfois efficaces mais souvent les conditions d’accueil très très difficile des patients sont délétères. Des associations comme E2M Afrique ou Les amis de Grégoire et la congrégation de Saint Camille tentent de changer les choses. Les Journées de la Schizophrénie s’associent à cet effort.