Un repas de famille

Voir le film

Son évolution

Évolution

Lorsqu’on observe qu’une personne est affectée par une schizophrénie, il est difficile de savoir comment évoluera la maladie.
Mais, dès son apparition, on constate que la schizophrénie évolue par épisodes

Tout au début, le plus souvent, seul le malade prend conscience des perturbations qui interviennent dans sa santé et dans sa vie, ce qui peut déjà modifier son comportement, entraîner un repli sur soi.

Durant cette période prodromique (apparition de signes avant-coureurs), le jeune se pose beaucoup de questions, mais n’en parle pas. L’entourage découvre parfois des situations inattendues, sans trop savoir à quoi les attribuer.
La plupart du temps, la maladie devient vraiment manifeste lors de la première décompensation (survenue d’idées délirantes, d’hallucinations, incohérence de la pensée, etc.), ce qui peut prendre l’entourage au dépourvu. Celui-ci peine à comprendre ce que la personne éprouve, plongeant ainsi le malade dans une profonde détresse.

L’énoncé du diagnostic, la mise en place d’un traitement et d’un suivi judicieux par des professionnels de la santé et du domaine social évite la répétition des crises et conduit sur le chemin du rétablissement.

Parfois, avec le temps, apparaissent des troubles cognitifs, tels que des perturbations de la mémoire, des difficultés à se concentrer.

Pour le malade, les rechutes font aussi partie de son cheminement.

Quelques chiffres

La détection aussi précoce que possible de la maladie et la mise en place rapide d’un traitement permettent d’augmenter les chances de rétablissement. Le traitement est composé de divers éléments dont la prise en charge par des spécialistes de la psychiatrie connaissant bien la maladie, la poursuite des activités pour la personne malade, l’information pour les parents et les proches, etc.