fbpx

Un repas de famille

Voir le film

Schizophrénie & cannabis

Schizophrénie et cannabis

Les effets du cannabis varient d’une personne à l’autre, en fonction de la quantité consommée et du contexte de consommation.

Actuellement, certaines recherches récentes ont montré que fumer régulièrement du cannabis à l’adolescence multiplie par 2 à 3 le risque de développer une schizophrénie quelques années plus tard.

Toutefois, des spécialistes estiment que ce risque n’est pas le même pour tous, car il dépend du patrimoine génétique. Cela explique donc que certains grands consommateurs de cannabis n’ont jamais développé de schizophrénie. En revanche, pour d’autres, le risque est grand!…

C’est pourquoi, chez les personnes vulnérables, la consommation de marijuana peut devenir un révélateur de la maladie. À noter que, malheureusement, 40% des jeunes patients schizophrènes consomment régulièrement du cannabis et des études ont montré que le cannabis peut être un des facteurs déclenchant des crises.